Suivez-nous pour rester informé des nouveautés.

Soutenez notre initiative!
 

En soutenant le musée pour ses acquisitions, ou pour ses frais de fonctionnement, c'est la compréhension des  traditions des étudiants au sens large que vous valorisez. 

Comprendre ces phénomènes en corrigeant ce qui n'est plus tolérable aujourd'hui,  tel est l'axe de notre projet. Prendre en compte les choses, non pour ce qu'elles semblent être, mais pour ce qu'elles produisent, et de là, assainir l'ensemble par un entendement réactivé des effets des rites.

Rien de plus simple, et c'est gratuit. Une newsletter mensuelle pour informer des avancées du musée, et vous permettre d'interagir en avant première avec nous.

J'accepte que ces données soient stockées et traitées dans le but d'établir un contact. Je suis conscient que je peux révoquer mon consentement à tout moment.*

* Indique les champs obligatoires

Quelques acquisitions du musée au mois de février




 

Reine de la mi carême de Caen, non datée

Très belle photographie de la Reine. 

Etudiants luxembourgeois de Louvain

Knaïpe dans un estaminet aux abords de 1912. La carte est écrite en son revers.

Maturitas 1923

C'est là que se trouve le nœud du problème

Etudiants fêtant la mi-carême à la Ferté-Macé

Fête organisée par les commerçants de la ville.

Série de neuf cartes sur la cavalcade de mi carême des étudiants de Caen

Nous percevons entre les mains d'un jeune homme le journal des étudiants : le Can can. 

Bizutage parisien en faluche

Poster central du magazine Le pèlerin. Les étudiants utilisaient l'eau de seltz pour asperger leurs collègues en batailles rangées.

Ce qui se fait ailleurs

Les initiatives de préservation du patrimoine étudiant existent un peu partout au travers du monde.