Suivre Dionysos #02

Des différentes épiphanies de Dionysos 

Apparaissant encore de nos jours au sein de différents rituels étudiants, parmi de nombreux pays, le dieu Bacchus, célébrant le Dionysos de Thèbes, et des nombreuses figures mythologiques associées qui lui ont précédées, possède au sein de la Grèce post homérique une aura particulière. Il est le plus jeune du panthéon olympien, mais l’une des croyances les plus anciennes par ses différents modèles. Les récits légendaires concernant sa naissance, son enfance, sa mise en quête des mânes de sa mère Sémélé, ses amours rares et sincères, le bannissement dont il fit l’objet, l’amenant en Inde. Son retour triomphal jusque dans sa ville natale, ses mises à mort, et ses renaissances, procèdent à un récit comportant de nombreuses clefs de lecture.

Ses précurseurs, tels que Liber Pater, Shiva, Bákkhos, Osiris... sont tous dépositaires d’attributs identiques ou équivalents, et gouvernent sur les mêmes phénomènes naturels. Il faudra donc également suivre la voie symbolique de chacun de ces marqueurs, et en déterminer le ou les sens. 

Nous nous pencherons dès lors sur l’ensemble des points de corrélation entre cette divinité, ou de ses avatars, avec le fonctionnement des cérémonies festives étudiantes, parmi lesquelles nous classons les pratiques de bizutage. Ainsi, nous verrons se dessiner les contours de ce qui pourrait bien apparaître, non pour une volonté de sadisme envers des nouveaux venus, mais comme un culte très ancien, dépouillé en apparence de toute religiosité, mais non de sacralité.

#paganisme #LiberPater #Shiva #Bákkhos #Osiris #Dionysos #Bacchus #Muséedesritesétudiantsetdubizutage