Aborder les rites étudiants #01

Eduquer la jeunesse

Le premier aspect à circonscrire lorsque l’on évoque les rituels des étudiants, c’est le champ de recherche. 

Il peut être restreint à telle pratique au sein d’une à trois enceintes d'enseignement bien spécifiques, comme le produisent nombre de chercheurs. Mais nous pouvons tout autant prendre de la hauteur, et accepter de ne pas observer à la loupe un échantillon ciblé, afin de permettre une étude comparative des praxis.

Dès lors, nous limiterons l’étude aux étudiants des établissements universitaires, ou équivalents. Le choix de prendre l’étudiant comme point de référence possède son utilité en ce qui concerne les rituels issus des Associations Générales des Etudiants, parfois externes et inconnus des établissements eux-mêmes.

Ensuite, il s’agit de convenir de ce qui a trait ou non aux coutumes. Une pratique répétitive doit-elle être perçue de manière systématique comme un rituel ? Devons-nous prendre pour argent comptant les tentatives de création de rituels contemporains, et selon quelles modalités ? Cela nous permettra de mieux cerner ce qui est de l’ordre de la ritualité – d’origine magico-religieuse selon Arnold Van Gennep, de la production répétitive de violences tels que le harcèlement scolaire.

Il est nécessaire aussi de tenter de limiter au maximum la subjectivité inhérente au chercheur lui-même. C’est bien sur ce point qu’il est délicat de travailler sans l’aide de ses pairs, qui ont pour tâche de donner des repères et des garde-fous. Mais pour autant, ils ne sont pas exempts de leurs propres partis-pris et ne possèdent pas l’expertise du chercheur dans son domaine. 

C’est ainsi que de nombreux thésards en viennent à abandonner leur travail. 

Notre époque vit actuellement une nouvelle impasse éducative, et celle-ci correspond à une baisse capacitaire en matière de vocabulaire, et à la volonté gouvernementale d’abandonner ce qui était autrefois cité comme un rite de passage : le bizutage. Corrélation ou fait signifiant ?

 

#rituels #VanGennep #bizutage #harcèlementscolaire #université  #Muséedesritesétudiantsetdubizutage